Miroir du peuple Tunisien : un peuple en révolte.

Publié le par yoora

Le miroir de mon peuple a connu trois périodes : trois réalités.

Le miroir de mon peuple n’est pas magique. Il ne peut me mentir, ni trahir.

Le miroir de mon peuple connaitra l’éternité par ce que le miroir de mon peuple n’a pas une mémoire courte. Il parle raconte mais en images non en mots.

Ce miroir m’a brulé lorsque je l’ai touché un 17 Décembre. J’ai reculé. J’ai regardé encore une fois. La vision était claire. C’était un homme qui s’est immolé. Oui image choquante mais c’était tellement réelle.

Oh miroir comment je ne t’ai prêté attention ? Est-ce par conviction  que l’image serait toujours le même ? Par inertie ?

Oh miroir j’ai eu tort. Je me suis aveuglée.

Ce jour là j’ai vu un peuple qui s’est immolé, mais que la flamme n’a pas tué, que la chaleur a éveillé et lorsque mon peuple s’est vieille rien n’a pu l’arrêté. Rien ne peut arrêter une nation trahie.

Un mois plus tard, j’ai vu un peuple diligent, un peuple qui s’est révolté pour conquérir sa liberté. Un peuple qu’on a contesté mais un peuple qui a incité qui a persisté.  Mon peuple a voulu et puisque si on veut on peut, mon peuple a pu. Mon peuple est digne de cette image.

Oh miroir quelle belle vision, quel bel image. C’est une image qui sera collé dans tout miroir.

Mais miroir pour quoi la vision est aujourd’hui floue. Où est passé ta prévisibilité ? Ta clarté ?

Où est passé mon peuple, son consentement ? Sa voie ?

Pour quoi cette anarchie ? Puisses-tu me parler ? Me dire pour quoi ?

Non. Parce que mon miroir n’est pas imaginaire. C’est clair, mais dans les prochains jours ça deviendra plus clair.

Publié dans casse tête

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evy 02/02/2011 22:51



bonsoir 


il et beau ce texte belle parole je met ton lien sur mon défis miroir passe une bonne soirée bisous evy 



yoora 03/02/2011 09:44



Merci Evy pour votre passage. Merci pour la liberté des blogueurs.


à bas les dictateurs.


bisous