Quelques minutes avec la caravane de la liberté: Kasba de Tunis (2)

Publié le par yoora

 

Pour voir la première partie vous pouvez aller voir ici.

….Un autre garçon se couchait sous un arbre. Il avait une seule couverture qu’il partageait avec un autre jeune homme. Le premier essaye de dormir. L’autre est éveillé mais il essaye de se loger du froid glaçant.

Un autre groupe de jeunes réunis dans un coin. Ils discutent en fumant des cigarettes. Je n’étais pas très loin d’eux mais je n’ai rien pu entendre. Ils parlaient calmement. Ils n’étaient ni énervés ni perturbés : une discussion civilisée.

Pas très loin de moi aussi, une femme qui nettoyait les entourages des lieux. Dès que je suis arrivée près d’elle, elle s’est arrêtée en me souriant. Je lui ai dis « bonjour » et elle a repris son travail.

Ils y avaient quelques journalistes. De temps en temps, ils se réunissaient en groupes réduites pour prendre des mis à jours. Il était clair que les membres de chaque groupe se connaissaient l’un l’autre et que pour chaque groupe, il y avait un leader.

Ils savaient ce qu’ils veulent. Leurs demandes étaient claires. J’ai vu différents pancartes et revendications. J’ai vu lever des images des martyres et des gents auxquels on doit notre liberté. Ils y avaient des martyre partout le pays : tataouine, Sidibouzide, Rgeb, Gafsa…

Ces gens se respectent et s’entraident mutuellement. Ils ne sont pas venu mander des sous mais revendiquer un droit dans la dignité, la liberté, revendiquer leur existence, leur humanité.

J’ai vu dans leurs yeux la paie, le respect que les hommes de la ville ne peuvent plus malheureusement payer le luxe.

J’ai y resté pour une demie heure. Après quelques minutes, j’ai vu des gens qui couraient vers la ruelle qui emmènent aux souks. J’ai compris ensuite qu’il s’agit seulement d’une panique « inutile » La police a essayé de disperser la foule en lançant des bombes lacrymogènes. J’ai eu vraiment peur.

Ensuite comme d’habitude, la foule a regagné la place de Kasba. J’ai entendu des voies qui appellent les gens à ne pas paniquer, de revenir et regagner la place. A vrai dire, ces appelles n’étaient pas dirigés aux gens qui campent dans la Kasba mais ceux qui sont venus voir et juste jeter un œil. Des gens qui ne sont pas habitué à ce genre de traitement de la part de la police, des gens que l’odeur du lacrymogène les empêchent de respirer, bruler les yeux et parfois même suffoquer jusqu’à mort : des gens comme moi.

La visite fus vite mais inoubliable. Je suis allée un mercredi matin mais la caravane est resté dans les lieux jusqu’au dimanche matin. Le vendredi et le samedi ont été des jours sanglants à cause des affrontements entre les manifestants et les bops. Sept ont été morts et des situations de violes. Deux personnes qui ont été des amis à moi et qui ont campé avec les manifestants nous ont raconté qu’un homme a reçue la nouvelle de la mort de sa mère qui est morte. Il a quitté les lieux pour aller chercher une voiture l’emmener chez lui. 24 des milices RCDistes (des bops ou de la police) lui ont violé à plusieurs reprises. Après, ils l’ont jeté dans la cour pour donner la leçon aux manifestants à la place Kasba.

Les milices de l’RCD ont essayé à plusieurs fois les disperser, les pousser à se battre, se tuer l’un l’autre. Ils ont essayé tout les moyens pour essayer de disperser, de semer la haine, la violence, les troubles entre la caverne mais ils n’avaient pas la chance.

Aujourd’hui je peux remercier sans jamais pouvoir être fidèle à combien ces gens nous ont porté et nous ont appris des leçons. Je leur serai reconnaissante à jamais. Un jour j’aurai des enfants pour seulement leur raconter ces jours.

 

Publié dans ma vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evy 27/02/2011 18:21



Bonjour 


Mon petit tour chez toi belle univers j'ai hâte de te lire dans la communauté " l'univers magique " bonne soirée a toi bisous féerique evy






yoora 03/03/2011 12:18



merci ma chère et j'ai hâte de te recevoir de temps en temps dans mon hunivers :)



LADY MARIANNE 20/02/2011 17:45



bonsoir et bienvenue dans ma communauté " forum libre expression -
merci de ton chix et de tes publications
bien amicalement    Lady Marianne



yoora 03/03/2011 12:17



merci Marianne pour ton passage.


Biz amicales de la Tunisie